• Robin Gounet

Voici 2 bonnes raisons de choisir des fournisseurs à proximité de ses lieux de production

La preuve est désormais faite que le « nomadisme » de nos usines est un phénomène réversible. Lorsque certains privilégient la délocalisation d’autres sont à la recherche d’une harmonie complexe ou règne une proximité géographique entre les fournisseurs et les sites de production.


Dans le triangle d’or, « qualité, coût, délai » le choix d’un approvisionnement local améliore grandement la qualité et les délais. Concernant le coût, la réponse est moins immédiate.


Indéniablement les coûts sont moins élevés lorsque la production est délocalisée dans les pays d’Asie, d’Afrique du Nord ou d’Europe de l’Est. Pour cause, les différences d’exigences en termes de normes sociales et environnementales permettent ce grand écart des coûts de production.


Il se pourrait bien que ces avantages ne demeurent pas éternels. En effet, l’augmentation des coûts du pétrole, la prise de conscience grandissante des consommateurs de l’urgence climatique et du besoin vital pour les nations d’une souveraineté industrielle pourraient bien faire de l’approvisionnement et de la production local un atout de taille dans la compétitivité internationale.


Si on ne s’intéresse qu’au simple choix de la chaine d’approvisionnement, un réseau de fournisseurs locaux constitue pour l’entreprise un levier efficace en termes d’impact territorial et d’environnement.


1) Le meilleur levier pour l’impact territorial


Dans l’objectif de maximiser l’impact territorial de son entreprise, le choix de fournisseurs locaux (à minima sur le territoire national) s’avère être le meilleur levier. Cela est une source de garantie à bien des égards :


- Un maintien de l’emploi local qui est l’essence même de la vitalité de nos territoires.

- Une garantie de ruissellement de l’investissement dans les caisses de l’état et des collectivités qui entretiennent nos services publics.

- Un pied de nez au dumping social et environnemental proposé par certains pays étrangers dont les conditions de production sont parfois loin des attentes du consommateur.



2) Une solution efficace pour réduire son empreinte carbone


Au-delà du bénéfice pour l’économie, l’approvisionnement à travers des fournisseurs locaux profite aussi au bilan carbone de l’entreprise.


Une part importante des émissions de gaz carbonique contribuant au dérèglement climatique provient des transports acheminant les matières premières dont nos industries ont besoin.


Par exemple, à titre de comparaison, en France, les transports sont la source la plus importante d’émission de gaz à effet de serre. En 2019, ils représentaient 31%.


Ainsi, en réduisant les distances entre les fournisseurs et le client l’impact carbone d’une entreprise baisse automatiquement.