• Robin Gounet

2 façons d'utiliser l'impact territorial dans sa marque employeur



Depuis le crise sanitaire un bruit court selon lequel les salariés et notamment les nouvelles générations se soucieraient davantage du « sens » de leur travaille. Sans affirmer qu’une « quête de sens » au travail soit le seul apanage des jeunes diplômés, 95% aujourd’hui des personnes en recherche d’emploi glanent des informations sur l’employeur auprès duquel elles postulent (Étude Stepstone).


La marque employeur représente l’ensemble de la communication d’une entreprise susceptible de favoriser l’arrivée de nouveaux talents et d’inciter les salariés à garder leur emploi.

Celle-ci concerne la gestion des ressources humaines, la rémunération ou les valeurs sociales et environnementales de l’entreprise.


Depuis l’entre-deux guerres la population française est devenue majoritairement urbaine. Les entreprises situées en zones rurales, éloignées des grandes villes françaises peinent à embaucher.


La révolution organisationnelle du monde du travail amorcée par la crise sanitaire avec l’avènement du télétravail, à inciter de nombreux citadins à s’installer en dehors des grandes villes afin d’accéder à une meilleure qualité de vie.


Voilà un signe encourageant pour les chefs d’entreprise de ne pas perdre espoir et ainsi surfer sur cette tendance pour réussir à recruter davantage.


A l’éloignement s’ajoute par fois la difficulté de recruter des métiers industriels en tension. Par exemple, soudeur ou chaudronnier. L’industrie souffre depuis des années d’un problème d’image qui rend ses emplois peu attractifs, souvent décrits comme peu qualifiés, mal rémunérés et très pénibles.


Les leviers sont les mêmes lorsqu’il s’agit cette fois de conserver les profils qualifiés détenteurs d’un savoir-faire rare.


Pour autant, des solutions simples existent :


1 – Valoriser l’impact du travail quotidien de vos salariés


Une communication chiffrée et objective de l’impact territorial de l’entreprise permet aux employés de mieux comprendre les retombées sociales et économiques de leur travail quotidien. Au-delà de la valorisation du travail, c’est une façon de quantifier l’impact individuel de chacun dans l’activité économique de l’entreprise.


2 – Intégrer votre impact dans vos fiches de postes pour attirer de nouveaux talents


Communiquer l’impact territorial de son entreprise dans les fiches de poste permet d’accentuer le sens et la mission de l’entreprise afin d’attirer de nouveaux talents sensibles à ces engagements.


Retrouvez comment Vincent Marie, Président du directoire du Tricotage des Vosges, utilise le bilan d’impact territorial pour communiquer sur ses engagements auprès de ses employés.